On parle de nos anecdotes professionnelles et de l’arrivée du « iel » | Chronique d’une Sans Emploi Fixe |41

17h05. Voilà seulement que je m’aperçois de l’heure. Il est temps que je termine et que je lève le camp. En sortant du bâtiment, je suis touchée par la fraîcheur de l’air. Encore une fin de journée où il vaut mieux que j’enfile mes gants pour conduire ! Sur le chemin, malgré le brouillard épais par endroits, je me rends compte qu’il fait bien plus clair que les soirs précédents à la même heure : le soleil se couche plus tard. Ça veut dire plus de lumière, c’est gai ! Un peu plus loin, le brouillard s’estompe et j’aperçois un bout de ciel, rosé par le soleil couchant… et de l’autre côté de la route, des herbes blanchies par le givre. Quel plaisir, ce spectacle ! Je souris.

Continuer la lecture de « On parle de nos anecdotes professionnelles et de l’arrivée du « iel » | Chronique d’une Sans Emploi Fixe |41 »