De l’Angleterre et de l’intérêt des diplômes| Chronique d’une Sans Emploi Fixe | 44

Assise sur un fauteuil en cuir brun, je regarde par la fenêtre. Les yeux perdus dans le vide. Rien n’a l’air de bouger de l’autre côté de la vitre. Le ciel est gris, maussade et pluvieux. Dans mon esprit aussi, c’est un peu le vide. La fatigue y est sûrement pour quelque chose… ou le virus qui a fini par avoir le dessus sur moi, ces derniers jours, je ne sais pas. L’eau qui ruisselle sur le sol de la terrasse crée de petits miroirs parmi les feuilles mortes.

Continuer la lecture de « De l’Angleterre et de l’intérêt des diplômes| Chronique d’une Sans Emploi Fixe | 44 »