Smoothie vert

Pour les intéressés de smoothies et boissons vertes… j’ai testé celle-ci il y a un an. Elle va vraiment bien au blender Vitamix. Et c’est super bon pour la santé.

Ingrédients :

  • Lait de coco
  • Feuilles d’épinard
  • Pomme
  • Carotte
  • Citron (1/2 jus)
  • Gingembre (1 cm)
  • Sirop d’agave

 

Marche à suivre :

Mixez le tout dans un blender (coupez les ingrédients en morceaux selon  la puissance de votre appareil).

Ce smoothie vert peut se faire avec d’autres feuilles vertes, comme du kale. La carotte n’est pas conseillée avec les blenders de faible puissance. Avec des légumes aussi durs, il vaut mieux prévoir de passer le mélange à la passette pour éviter les morceaux fibreux.
Le sirop d’agave peut être remplacé par des fruits mûrs, comme la banane.

Une variante ajoute 50g de mangue séchée qui a trempé 8h dans de l’eau de source (source : Bio-info).

Les 5 étapes essentielles vers une meilleure vie

Connaissez-vous les points les plus importants à suivre pour avoir une vie au top ? Savez-vous qu’il y a des étapes essentielles et actions indispensables pour obtenir la vie de vos rêves ? Voici quelques conseils bien adéquats à mettre en pratique.

1. Organisez votre vie aux niveaux de votre :

*Environnement : trier, ranger, organiser votre espace et nettoyer régulièrement.

Si vous vivez dans un endroit bien rangé et propre, vous serez plus facilement de meilleure humeur ! Prenez le temps dont vous avez besoin pour vous sentir bien chez vous : organiser votre espace de façon à ce que vous puissiez ranger et nettoyer régulièrement et rapidement. Il faut qu’il ne reste aucun tas à trier !
Votre espace de vie peut vivre… si c’est bien organisé, vous ne perdrez pas trop d’énergie à ranger ou nettoyer.

*Finances :

Organiser vos finances, c’est définir vos rentrées d’argent et vos dépenses, ménager des espaces pour vos factures et documents administratifs (fardes, par exemple) dans votre bureau, prévoir les sorties, préparer la vérification et le paiement des factures au moment adéquat pour vous. Une fois que tout ça est mis en place, les factures perdues/impayées et les dettes disparaîtront.
Pour la santé de vos finances, vous avez besoin de savoir si vous vivez dans vos moyens… et si ce n’est pas le cas, de trouver des solutions pour que ce soit le cas.

*Relations : familiales, amicales ou professionnelles…

Réservez du temps de qualité pour les gens que vous portez dans votre cœur. Prévoyez des soirées avec votre partenaire de vie, vos enfants, vos amis, votre famille. Organiser ses relations, ça inclut aussi de laisser tomber les relations toxiques… vous savez, ces gens qui vous prennent votre énergie… Si vous êtes vidés/fatigués/sur les nerfs/etc. après une conversation normale avec quelqu’un, cela veut juste dire qu’il y a antipathie et que vous avez peut-être même besoin de ne plus voir cette personne pour être bien.

*Santé : oui, la santé, ça s’organise.

De quoi avez-vous besoin dans votre vie pour être en bonne santé. Vos médicaments ou nutriments sont-ils tous dans une armoire ? ou pêle-mêle dans plusieurs armoires ? Pour vivre sainement, vous savez que vous devez manger d’une certaine façon ? Alors vous savez que vous avez besoin d’une organisation, qu’il s’agisse de rappels pour prendre un cachet, de préparer des menus de la semaine ou de faire la liste des aliments qu’il n’y a plus dans votre placard avant de faire les courses.
Si vous avez besoin de faire du sport régulièrement pour votre santé, organisez-vous aussi pour prendre ce temps.

*Énergie spirituelle :

Définissez des moments pour vous sentir bien (méditer, prier, parler aux arbres, etc.) et déterminez votre sens de vie.
Si vous n’avez pas de sens à votre vie, il y a 80% de chance que vous la subissiez plutôt que de la vivre pleinement… ce qui veut dire que vous pouvez vous sentir mieux à la fin de chaque journée si vous gardez votre sens de vie en tête.

*Temps : organiser votre temps, c’est prévoir les choses que vous avez à faire et choisir les priorités à faire par jour.

Si votre temps est bien organisé, vous abattrez plus de boulot que si vous travaillez simplement selon votre to-do liste en remettant la suite de la liste au lendemain (c’est limite de la procrastination, ça…!). En prenant le facteur « temps » en compte, vous jouez avec votre adrénaline pour être plus efficace dans chaque tâche.


Concrètement, vous le savez, vous êtes plus rapides quand vous avez en tête toutes les choses que vous comptez faire sur la journée. Si on vous donne une tâche et qu’à la fin de chaque tâche, vous recevez une autre, instinctivement vous serez plus lent.  Vous le savez, tout est lié. Mais vous avez besoin d’organisation dans votre vie pour vous focaliser sur le reste.

Une fois que vous avez des systèmes efficaces et bien organisés, vous serez plus efficaces dans tout. Mais vous avez besoin de prendre le temps de vous organiser d’abord. Sans cela, les imprévus iront sur la pile des autres choses à faire et vous n’aurez probablement jamais le temps de vous mettre à régler ces choses.


où allez-vous comme ça dans votre vie

2. Définissez et investissez dans votre futur :

Quelle vie voulez-vous vivre ?
Quels sont vos objectifs dans votre vie ?
Pourquoi ? Quel est le sens profond de ces choix/désirs à vos yeux ?
Puis, comment allez-vous les manifester et agir ?

Confession en exemple : Je veux vivre une vie pleine de sens, de découvertes et d’émerveillement. Je veux pouvoir subvenir à mes besoins financièrement et je veux travailler dans quelque chose qui a du sens pour moi. J’ai toujours voulu être écrivaine mais ne savait pas sur quoi écrire. J’écris des articles sur ce blog et je crée des sites web parce que ça me challenge et que j’apprécie la tranquillité du virtuel. Je partage dans ce blog des choses que j’apprécie dans la vie et des conseils que je donne à mes amis… en me disant que ça pourrait aider des gens, répondre à des questionnements, etc. Je suis idéaliste et je souhaite aider le monde entier à aller mieux. Je suis convaincue que c’est en lançant des sourires que l’on peut améliorer le monde en commençant par mettre les gens que l’on croise de bonne humeur. Je pense que ces petites graines que je sème dans mes blogs pourront toujours aider d’autres à se sentir mieux. Et ça me fait me sentir bien. Mais pour être vue et lue en ligne, je dois avoir un rendement régulier d’articles dans lesquels je crois et qui plaisent. Ce défi me plaît et chaque jour, j’ai de nouvelles idées d’articles à partager avec vous.

3. Déterminez des paramètres pour suivre votre évolution vers vos objectifs de vie.

Par exemple, si vous voulez manger plus sain, observez vos repas et les proportions de nourritures saines que vous augmentez petit à petit dans vos menus.
Dans mon exemple, c’est la satisfaction que je retire personnellement de mes articles et le nombre de réactions qui me servent de paramètres.
Si votre objectif de vie est de bien éduquer vos enfants, vos paramètres sont leurs paroles et actions.
Si votre objectif de vie est d’avoir une chouette maison avec la personne que vous aimez ou de découvrir le monde, devinez quels paramètres vous pouvez déterminer pour voir votre avancée.

la nature est le meilleur endroit pour méditer

4. Méditez pour réduire le bruit de vos pensées, prier, écouter de la musique inspirante…

Ménagez-vous ce temps pour vous-mêmes.

5. Avancez vers vos buts chaque jour (pour éviter la procrastination) :

Commencez par les « plus difficiles » choses nécessaires, une étape à la fois.


Il y a un article bien plus détaillé là-dessus sur Medium par Ben Hardy.

Chips bio/sans gluten 

Avez-vous déjà regardé la quantité d’ingrédients qu’il y a dans les chips selon les goûts ? La plupart des chips (paprika par exemple) contiennent du blé ou du lait… juste pour leur donner du goût ! Je vous évite le discours sur les additifs dangereux pour la santé (style glutamate monosodique et aspartame). En tout cas, cela fait plaisir de savoir qu’on manger des chips aux goûts variés (sel, paprika, romarin, etc.) sans risquer de trop perturber son corps.

Voici donc ma marque préférée de chips : Go Pure.

Et vous, quelle est la vôtre ?

Poêlée de légumes, saumon et pommes de terre

Nouvelle recette inspirée par mon petit tour au magasin bio/vrac…

Ingrédients :

  • 1 tomate
  • 1 courgette jaune
  • 1 carotte
  • petit pavé de saumon
  • 4-5 pommes de terre
  • Huile d’olive ou de coco
  • Sel aux herbes (j’utilise l’Herbamare)
  • Mélange d’épices pour pommes de terre comme le « Palais d’Or » (anciennement connu sous le nom de « Potatoes’ Desire »)

 

Marche à suivre :

  1. Découper les légumes en (demies) rondelles.
  2. Faire fondre les légumes dans une poêle chaude avec de l’huile.
  3. Assaisonner (sel aux herbes).
  4. Faire chauffer l’eau et cuire les pommes de terre.
  5. Découper le saumon en dés.
  6. Déplacer les légumes sur les bords de la poêle et placer les dés de saumon au centre.
  7. Pour assurer une cuisson douce, poser un couvercle sur le saumon.
  8. Une fois les pommes de terre cuites, couper-les en morceaux et ajouter-les à la poêle.
  9. Ajouter de l’huile et un mélange d’épices pour pommes de terre.
  10. Bien mélanger puis servir.

Bon appétit !

Meilleures pâtes sans gluten

Cela fait plus de dix ans maintenant que je mange sans gluten. Les magasins et restaurants en Belgique se sont améliorés avec le temps (il faut dire que c’est un marché à la mode !). Pourtant, les produits sans gluten les plus connus du large public sont à base de maïs, compliqués à cuire/réussir, souvent mauvais en bouche et trop durs une fois froids. C’est pourquoi je vous partage aujourd’hui mes pâtes sans gluten préférées.

Mon expérience en nourriture sans gluten m’a permis de tester tellement de produits que j’ai fini par trouver les meilleurs pour mon petit palais sélectif. En matière de pâtes, ce sont les pâtes à base de riz complet (brun) qui sont les meilleures. Mes préférées ont une touche de wakamé qui donne une couleur amusante et un léger petit goût style légumes verts (pures).

Les avantages de mes pâtes préférées (King Soba et Terra Sana) :

  • Elles ont un bon goût.
  • Elles cuisent facilement (comme des pâtes traditionnelles au blé).
  • Leur temps de cuisson est rapide : 4-6 min (selon la marque et les ingrédients) !
  • Elles sont divisées en lots individuels ! Super pratiques pour savoir si vous aurez assez pour tout le monde !
  • Elles s’accordent avec toutes les sauces, tous les légumes, toutes les viandes.
  • Leur rapport qualité-prix est top. Cela reste moins cher qu’en restaurant et vous n’aurez plus besoin de médicaments pour vos intestins sensibles au gluten (mon humble avis très généralisé… faut voir comment votre métabolisme fonctionne, bien sûr).

 

Voici quelques conseils francs si vous avez l’intention de cuire des pâtes sans gluten pour vous ou pour un invité « casse-pied » :

  • Évitez les pâtes à base de maïs ou de riz blanc !

Tout simplement parce que :

  1. Elles ont un mauvais goût (voire pas du tout de goût).
  2. Elles sont galères à cuire : elles collent, tombent vite en miettes.
  3. Elles seront dures en version froides dans votre salade de pâtes, désolée.
  4. Même pas chères, ça finira en gaspillage.
  5. Le maïs et le riz sont les premières céréales transformées en OGM.

Si cela est important pour vous d’éviter les OGM (reconnus dangereux pour la santé), prenez-les en bio. Faites vos choix en connaissance de cause, les amis 🙂

  • Choisissez des pâtes à base de céréales sans gluten complètes : riz brun, sarrasin, quinoa, etc.

J’en profite pour faire un petit Nota Bene. Donc notez bien ceci :
Les céréales sans gluten sont aussi complètes que les céréales complètes avec gluten. Les céréales « normales » proposés dans votre quotidien sont généralement plus raffinées (donc moins complètes) que les céréales sans gluten (moins travaillées).
Les produits sans gluten sont réalisés avec plus de variétés que des produits avec gluten.

  • Ne vous prenez pas la tête, les pâtes ne sont pas les seuls féculents en Belgique ! Vous pouvez manger aussi des pommes de terre, du riz (attention, certains coeliaques ne supportent pas le riz glutineux), du quinoa, du sarrasin, etc. !

Il existe de plus en plus de produits qui servent de féculents. Les légumineuses peuvent aussi remplacer les féculents pour certains repas. Soyez inventifs 🙂

  • Préparez et mangez plus de légumes, vous aurez besoin de moins de nouilles !

 

En bref, mes marques de pâtes sans gluten préférées (bio) sont King Soba et Terra Sana.

Et vous, amis sans gluten, lesquelles préférez-vous ?

Bien entretenir son énergie vitale – le chi –

DomaZen propose un super article sur le Chi, notre énergie vitale et comment l’entretenir dans les différents aspects de notre vie ! 

(…) cette énergie qui est omniprésente en nous et autour de nous, à la base neutre et vierge, elle se drape de diverses caractéristiques suivant les chemins qu’elle emprunte, les lieux et les ambiances qu’elle visite pour arriver jusqu’à nous, et nous pouvons la qualifier à ce moment-là de positive, négative, yin ou yang et la ressentir de différentes façons suivant notre sensibilité. (…)

Lire son article : Energie vitale : Comment entretenir le Chi-Ki-Prana — DomaZen

Bonne odeur du corps : mon déodorant

Sentir bon dans la société actuelle est important. Mais, ce n’est pas quelque chose d’aisé quand on sait qu’un humain peut transpirer pour pleins de raisons différentes (dynamisme, activités physiques, stress, hormones, etc.). Il existe pleins de variétés de déodorants (spray, roll, stick, naturels ou chimiques). Certains produits vendent même l’idée d’arrêter la transpiration ! Pour les gens – comme moi – qui s’intéressent aux produits naturels, parfois il peut être désespérant de ne pas trouver un déodorant qui fonctionne vraiment.

J’ai découvert ce déodorant à l’hamamélis en magasin bio il y a un peu moins de dix ans. Et honnêtement, c’est vraiment le seul qui n’empêche pas ma transpiration de s’écouler (si ça sort, c’est que ça doit sortir) tout en stoppant l’odeur ! Je suis sérieuse ! Les fois où ma transpiration sent, ce sont le fois où j’oublie de mettre du déo le matin !

Ces points forts :

  • UNE application le matin suffit ! Et je sens bon toute la journée.
  • L’hamamélis, ça sent bon : l’odeur se rapproche du savon, et pas des plantes (une préférence de certaines amies).
  • C’est un produit naturel, végan, sans aluminium et bon pour la santé !
  • Ce déo est facile et rapide à mettre.
  • Il est discret : il ne laisse pas de trace blanche sous les aisselles et n’asphyxie pas les personnes autour quand on en met.
  • Il est économique (et pas cher à l’achat) : j’en achète UN tous les ans, en fait.
  • Il est safe pour les sacs : ne coule pas, ne fond pas, ne brûle pas, ne colle pas, etc.

Ces points faibles :

  • L’emballage ne permet pas facilement d’arriver au bout du stick, donc il y a un peu de produit qui est perdu (les déos spray ont souvent ce problème aussi !).
  • À ma connaissance, l’emballage plastique ne se recycle pas et ne se recharge pas… (même s’il produit peu de déchets).
  • Il n’est pas forcément facile de s’en fournir : je connais un seul magasin bio dans la région qui en propose.

Franchement, ça en vaut la peine !

Alors, chers lecteurs, qu’allez-vous faire ?

***Edito***

Cet été, je suis tombée à court de mon cher déo à l’hamamélis (ci-dessus). Ce fut la catastrophe pendant quelques semaines : impossible de trouver un déo naturel qui ne stoppe pas la transpiration mais réduise les mauvaises odeurs…!

J’étais à deux doigts de me mettre à la cuisine pour en faire un maison… en rachetant du shampoing, j’ai remarqué le déodorant baume Acorelle.

Déodorant baume Acorelle

C’est une marque que je suis depuis son début avec les bandes de cire. Bien que je fasse confiance en la marque pour la qualité et le naturel de ses produits, je dois dire que j’ai hésité avant de l’acheter.

Pour l’utiliser, il faut l’humidifier… ça m’a intriguée au début, mais le système fait penser aux déo diy donc c’est rassurant. 🙂

Bon et le résultat ? C’est efficace !

J’ai enfin trouvé un autre déo qui me laisse transpirer sans odeur ! Il faut juste veiller à ne pas laisser de poudre blanche sur l’aisselle sinon elle se transmet au vêtement.

Sinon c’est top ! Je vous le recommande à toutes et tous 🙂

Beauté du visage : mes eaux florales

Les eaux florales sont de plus en plus utilisées dans les cosmétiques de nos jours. Mais le plus efficace pour aider sa peau, c’est de les utiliser pures. Voici les 3 eaux florales que je considère indispensables en matière de soins du visage : rose, bleuet et lavande. Elles sont complémentaires et économiques !

En résumé, j’applique :

C’est marqué sur la bouteille et ça marche vraiment : ça décongestionne vraiment les yeux, c’est top pour réduire les cernes et démaquiller les yeux.

Je l’utilise particulièrement quand j’ai la peau sèche, en hiver et après épilation.

C’est la meilleure eau naturelle contre les boutons qui ne piquent pas.

Confessions :

L’autre jour, une amie m’a demandé conseil pour des soins du visage naturels. C’est de cette façon que je me suis dit que cela pouvait en intéresser d’autres !

Les 10 meilleures raisons de faire du sport régulièrement

Par sport, j’entends : une activité physique qui vous oblige à sortir de chez vous et vous pousse à aller au-delà de vos limites. Les bienfaits du sport sont connus de tous. Généralement, on dit bêtement aux gens qui se plaignent de leur poids de faire du sport. Mais, au final, le sport n’est pas fait pour éviter d’être gros ou avoir des muscles et des plaquettes de chocolat ! Voici, à mon avis, les 10 meilleures raisons de faire du sport, pour votre bien-être et vos performances !
Les meilleures raisons de faire du sport :

  1. Mettre votre corps en mouvement régulièrement.
  2. Évacuer les toxines et les émotions.
  3. Déterminer vos limites et dépasser les !
  4. Découvrir votre force intérieure et votre volonté !
  5. Découvrir l’importance d’avoir un objectif à l’esprit et d’y croire pour vous motiver !
  6. Se rendre compte que votre pouvoir de volonté peut vous faire réaliser tellement plus !
  7. Apprendre à respirer pour gérer vos performances.
  8. Sentir chaque cellule de votre corps.
  9. Trouver votre paix intérieure !
  10. Atteindre la plénitude !


Confessions

Personnellement, le sport qui me fait le plus évacuer mon trop plein d’émotions est la course. Cependant, courir à l’extérieur en Belgique ne me convient pas bien parce que ma gorge se serre à l’air frais. Mes jambes n’ont même pas le temps de s’échauffer. Résultat : j’ai opté pour la course sur tapis roulant en salle.

J’en ai quelques-uns des amis qui ont des bras musclés et des plaquettes de chocolat. Mais, au final, ce n’est pas toujours eux qui sont réellement les plus forts et efficaces… dans un déménagement, par exemple. Maintenant, ce n’est que mon humble avis 😉

Et vous, quelles sont vos meilleures raisons pour faire du sport ?

Pourquoi j’achète parfois des fringues et chaussures de princesses ?

J’aime bien me sentir belle et féminine (c’est-à-dire forte, stylée et « puissante »). Mon arme ? Des vêtements et chaussures « de princesses »  que je ne porte pas tous les jours… mais n’importe quel jour. D’humeur coquette, je peux enfiler une robe de bal, une jupe à paillettes ou mettre des chaussures à talons. Juste comme ça, parce que j’en ai envie. Je les ai achetées pour ça.

Mon proverbe en la matière :

Il n’y a pas de raison d’attendre bêtement une occasion spéciale particulière pour porter de beaux vêtements. Tous les jours peuvent être des jours de fêtes ! 

Enfin c’est mon avis. Qu’en pensez-vous les filles ?

P.S.: Bien entendu, j’ai mes jours pyjamas aussi 😉

Un soutien-gorge, est-ce toujours nécessaire ?

Avez-vous déjà entendu ou lu quelque part que ne pas porter de soutien-gorge avait des effets bénéfiques sur vous et votre poitrine ? Je parle ici des petits seins (par expérience) ; je ne me permettrais pas d’étendre l’idée à ce que je ne connais pas. Voulez-vous connaître les avantages observés en quelques temps ? Cet article est pour vous !

C’est la publication d’Imparfaites qui m’a inspirée à écrire cet article.
Quand je dis que je parle par expérience, je veux dire que je ne porte pas de soutien-gorge depuis environ 10 ans. Dans mon tiroir, j’en ai un avec armatures pour mes petites robes habillées et 3 sans armature pour les fois où je considère utile de le porter. Le premier, j’ai du mal à rester avec plus de 3h. Les autres, je peux les porter la journée mais ça donne chaud parfois hein ! Littéralement, mon quotidien ne connaît pas le mot « soutif ».

Les avantages :

  • Les seins se raffermissent (même après plusieurs grossesses 🙂 ! ).
  • Ils peuvent même grossir davantage (vu qu’ils sont libérés :p …il faut dire que les armatures des soutiens-gorges coupent l’énergie de la poitrine…d’où qu’il faut les masser souvent).
  • Le portefeuille préfère (même si vous en achetez un mignon ou l’autre pour aller avec votre toute nouvelle robe !).
  • La plupart des mecs préfèrent… sauf ceux qui sont compliqués et parfois ceux qui ont le goût de la mode (je vous le dis, vous avez le droit d’acheter ce soutien-gorge qui va bien avec votre robe, vous n’êtes pas la seule que ça fait rêver).
  • Le risque de cancer du sein est réduit paraît-il… (je ne remets plus la main sur cette étude, sorry).

Bon, si vous voulez lancer, sachez qu’en sortie dans des endroits pleins de petits jeunes (et moins jeunes) qui ont la tête bourrée de stéréotypes et attentes sociales, il faut :

  • Avoir assez de caractère pour s’en foutre du regard des autres : après tout, ça ne nous regarde pas ce qu’ils ont dans la tête !
  • Prendre temps de choisir les bons vêtements qui vous vont sans soutif et vous mettent à l’aise !
  • Un plus : avoir une copine qui a du répondant :

~ Exemple de dialogue ~
Un(e) jeune inconnu(e) (impressionnable qui se la pète) : – Hé mais ta pote, elle porte pas de soutif ! 😮 
Ma copine qui a réponse à tout : – Oui et alors ?! Moi, je ne porte pas de culotte !
~ Fin du dialogue ~

Pas de soutif, est-ce pour vous ?

Comme toujours, je vous conseille de faire vos petits tests (vu que c’est pas dangereux) et d’écouter votre corps. Si vous êtes à l’aise et que vous n’avez aucune douleur de dos quand vous n’en portez pas pendant longtemps, c’est probablement un signe !

Je déconseille aux adolescentes qui se construisent de se prendre la tête avec ça maintenant. Personnellement, ne pas en porter à l’école a « choqué » quelques-uns de mes camarades. Optez peut-être plutôt pour la version sans armature (il y en a « à la mode » aussi 😉 !

Soutien-gorge sans armature de chez Undiz

En tout cas, quoi que vous choisissiez, n’hésitez pas à lire les conseils d’Imparfaites pour bien choisir son soutien-gorge !

Mes crêpes maison (sans gluten, sans lait animal et sans sucre)

Ingrédients :

  • 3 oeufs
  • 1 tasse de farine de riz
  • 1 tasse de fécule de pomme de terre
  • 3/4 tasse de lait végétal (riz, par exemple)
  • Facultatif : 1-2 c. à s. de sirop d’agave (selon votre goût)

 

Marche à suivre :

  1. Mettre la farine dans un saladier.
  2. Ajouter les œufs et commencer à mélanger.
  3. Incorporer le lait.
  4. Veiller à bien écraser les grumeaux au fur et à mesure
  5. Faire chauffer une poêle avec de l’huile de coco ou d’olive.
  6. Le mélange doit être homogène et suffisamment liquide.
  7. Une fois la poêle chaude et votre mélange prêt, verser une louche de la pâte à crêpe dans la poêle.
  8. Retourner la crêpe lorsque la face visible apparaît sèche.
    Les proportions indiquées permettent d’obtenir environ 5-6 crêpes, selon la taille de votre poêle.

    Bon appétit !

Méditer en moins de 10 minutes

C’est devenu populaire, tout le monde le sait : méditer est devenu LA nouvelle forme de prière qui amène paix intérieure, bien-être, amour, etc. Mais une société comme la nôtre, où tout doit aller vite et où le temps est généralement notre pire ennemi, comment faire pour arriver à trouver un moment pour se lancer dans la méditation ? Le yoga express, ça existe ? 

Il y a de plus en plus de méthodes développées de nos jours, de conseils et astuces expliquées sur le web quant à la meilleure façon de méditer, faire du yoga et intégrer une routine de bien-être mental au quotidien.

Honnêtement, pour l’instant, je suis tout au plus une nuit sur deux chez moi. Alors, la routine méditation/yoga, c’est pas ce qu’il y a de plus simple !

En tout cas, ce qui marche vraiment bien pour moi pour l’instant, c’est l’enchaînement de yoga appelée « Salutation du Soleil« . Il dure 5 minutes top chrono, même quand je prends bien le temps de respirer à chaque nouvelle position.

Voici en photo ce que ça donne :


Souvent, je suis pressée, donc je chante le gayatri mantra ou le mantra Teyata (version Deva Premal) en même temps.

Quand j’ai plus de temps, je maintiens chaque position pendant 2 à 3 respirations profondes (c’est une excellente technique à maîtriser pour le stretching).

Chez mon mec, j’utilise mon plaid London pour faire l’enchaînement (le carrelage, c’est vraiment dur), mais chez moi, je le fais sur mon plancher en bois du séjour.

 

Confessions sur le sujet :

J’ai fait du yoga régulièrement avec ma mère pendant environ 2-3 ans, depuis mes 14 ans.

Ensuite, j’ai eu la chance d’essayer à l’occasion diverses techniques de stretching et de qi gong.

Ce sont, d’après moi, de bonnes façons d’apprendre à connaître son corps (ses limites, etc.). Je les recommande vraiment grandement. Mais il y a tellement de variétés dans ces disciplines, que c’est à vous de définir ce qui vous convient le mieux.

Quant à la méditation, j’ai appris à la pratiquer surtout quand je tombais malade (pour favoriser ma guérison) et pour mieux maîtriser mes pensées (les organiser et me concentrer sur le meilleur).

Aujourd’hui, j’ai peu le temps de méditer mais, croyez-moi, les plus chouettes expériences arrivent surtout quand on parvient à méditer plus de 30 minutes.

Si vous bloquez à seulement quelques minutes, ne vous prenez pas la tête. Le but n’est pas d’arrêter totalement de penser, mais de s’écouter, d’écouter le silence autour de soi, de lâcher le flot d’émotions que vous avez probablement emmagasiné, etc. Rassurez-vous, personne n’est parfait. Et les habitudes sont dures à prendre (comptez toujours au moins 21 jours pour garder une bonne habitude). Si je conseille les mantras, c’est parce que c’est ce que je préfère pour réduire les pensées.

Bonne méditation !!

Beauté des yeux : astuce contre les cernes et la fatigue des yeux

Mon astuce naturelle pour limiter la fatigue des yeux et l’apparition de cernes est résumée dans cette image. Je choisis des produits naturels pour me maquiller et me démaquiller.

eau de bleuet, optigem collyre, coton lavable

Mon démaquillant, c’est l’eau de bleuet. Je l’applique à l’aide d’un coton en coton cousu (lavable en machine) pour frotter mes yeux et retirer les résidus de crayon et mascara.

L’optigem collyre me sert à humidifier mes yeux quand ils sont trop secs. J’en ai généralement besoin quand je porte mes lentilles de contact.

P.S.: quand mes cernes sont bleues, c’est souvent que mon foie a besoin d’une pause (avec le chocolat et l’alcool, par exemple, ou encore les émotions). Dans ce cas, je vous recommande vivement de prendre une tasse d’eau chaude avec un jus d’un quart de citron le matin.

L’astuce no.1 pour nettoyer les WC facilement !

  1. Saupoudrer la cuvette de bicarbonate de soude (petite pluie pour qu’il y en ait partout).
  2. Laisser agir plusieurs minutes (vaquer à vos autres occupations).
  3. Frotter les parois de la cuvette à la brosse habituelle : le bicarbonate de soude vous aide à nettoyer les crasses séchées et vous récupérez une cuvette toute blanche !
  4. Tirer la chasse (quantité d’eau petite commission suffit) et c’est propre !
  5. Si vous avez des invités et que vous voulez ajouter une douce odeur, versez deux gouttes d’huile essentielle de lavande dans l’eau avant leur arrivée 😉