Le jour où j’ai compris que je voulais bosser comme journaliste… | Chronique d’une Sans Emploi Fixe | 16

Plongée dans un rêve, la tête bien installée sur un coussin douillet… Et mon réveil sonne. Il est 7h. Pour activer un peu mon cerveau, je prends mon gsm et voit une notification. Je clique dessus et ouvre la fameuse appli sociale. Des souvenirs d’il y a 3 ans s’affichent.

À l’époque, je participais à une soirée de conférences, remplie d’entrepreneurs de la Grande Région. J’ai pu écouter le discours de quelques grands noms invités. Inspirée, j’ai même pris des notes sur mon smartphone ! C’est ce soir-là que je me suis aperçue que cela me plaisait vraiment d’écouter des personnes passionnées parler de leurs histoires enrichissantes et de leur(s) société(s). Le déclic s’est complété le lendemain quand je me suis mise à rédiger un résumé de la soirée… 

Je me suis sentie un peu comme une correspondante presse, à l’affût des infos et bons conseils à partager. Car je vous parle d’un moment de ma vie où j’étais « simplement » rédactrice de contenus pour les sites web et réseaux sociaux de divers entrepreneurs. J’aimais déjà beaucoup échanger sur leurs projets et activités professionnelles, bien sûr. Mais ce n’est pas la même chose que de couvrir un événement et s’abreuver de tous les bons tuyaux de business women et hommes d’affaires de chez nous.

Pour autant, je ne me considérais pas comme « capable » d’être journaliste. J’espérais pouvoir remplir des tâches similaires, certes, mais pas de là à prétendre au titre…

Quelques mois après ce déclic, il s’est avéré que je me suis retrouvée à nouveau « libre » (ou sans revenu stable, si vous demandez à mon banquier). Boostée par cette prise de conscience, je me suis mise à espérer pouvoir écrire pour des magazines locaux. J’ai essayé quelques articles en ligne pour une chouette start-up, sans grand retour… 

Et puis, un jour, je suis tombée sur une offre d’emploi pour correspondant local  autour d’Arlon ! C’était pour un petit toutes-boîtes bimensuel, le Proximag. Je leur ai envoyé mon portfolio, constitué des quelques articles de blog que j’avais rédigés pour moi, pour des clients et un article test ou l’autre… Et j’ai été prise ! Le journal n’existe plus aujourd’hui, mais j’ai gagné tellement d’expérience en un an et demi de cette façon ! Et que de rencontres fascinantes ! J’ai ainsi pu apprivoiser le métier. Avec ses hauts et ses bas… Il y avait quelques vents, quelques retours de personnes pas très fan de mes formulations… mais dans l’ensemble, la plupart était vraiment satisfait. Et j’ai eu envie d’aller plus loin. Écrire plus et payer davantage de factures grâce à ma plume. 

J’ai contacté plusieurs entreprises de publications, rencontré quelques éditeurs et pu - enfin - rédiger quelques articles pour un magazine luxembourgeois. Là, je me suis aperçue que ma formation en archéologie avait beaucoup bridé ma créativité et le résultat ne suffisait pas toujours à mon éditrice… Il y a d’ailleurs un article (qui hante un peu mon esprit) pour lequel j’ai adoré faire des recherches mais que je n’avais pas tellement bien tourné… 

Quelques mois plus tard pourtant, c’est Inside Magazine qui m’a donné ma chance pour remplacer leur journaliste (une vraie, elle) pendant qu’elle se chargeait de son devoir de maman… Et me voilà rédactrice pour un magazine et un journal depuis plusieurs formidables mois. Comme ça, l’air de rien. Voilà la preuve que nos rêves peuvent se réaliser petit à petit, peu importe la voie que l’on emprunte. Aussi sinueuse et inattendue qu’elle puisse être !

La suite au prochain épisode…

Chronique d’une Sans Emploi Fixe par Hélène Déom | pour L’Info de la Région 2021 | SEMAINE 26

Publié par Hélène M.A. Déom

Passionnée d'écriture depuis l'adolescence, j’adore partager sur le web car je suis convaincue que ça peut résonner avec quelqu’un sur cette planète, voire les inspirer… Voici donc mes idées, mes challenges, mes observations, mes projets, mes conseils sur des produits que j’ai testé,... des choses qui me font me sentir bien au quotidien et qui rendent ma vie meilleure. Peut-être vous inspireront-elles aussi ?! :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :