Être femme, mère et doula

En un mot, Lunaissance résume la douceur et l’expérience d’une femme qui a beaucoup à partager. Elle exprime la magie de devenir mère et de mettre au monde un bébé. Incarnée par Stéphanie Halleux, elle apporte son soutien aux couples qui veulent fonder une famille. Et elle montre sa volonté de redonner aux femmes les clés de la confiance et de la puissance d’accoucher par elles-mêmes, même si elles ne choisissent pas d’accoucher naturellement. Découvrez une personne pleine de richesses qui nous fait entrevoir un monde nouveau où LES femmes sont magiques.


Préambule : à propos de la rubrique « Femmes inspirantes »

En un an, j’ai rencontré et interviewé de nombreux commerçants, artisans, passionné(e)s, volontaires, cuistots, gérant(e)s et artistes pour un magazine gratuit de la presse locale (cfr mon activité pro sur Métaphyse). Ce fut une chance pour moi de découvrir ces personnes aux passions et parcours de vie motivants. Toutefois, je me suis très vite aperçue que je n’avais pas la possibilité de mettre assez en valeur ces personnes que je rencontrais, surtout les femmes qui vivent quasi des doubles vies, jonglant entre vie de famille et leur propre entreprise ! Entre les caractères limités et les sujets de rubriques ciblés, c’était parfois très frustrant. C’est ainsi que je me suis décidée à créer cette nouvelle rubrique sur mon blog afin de vous partager plus en détails mes rencontres avec ces femmes fortes de chez nous, leurs projets et leur motivation. Car elles sont un modèle et un espoir pour chacune d’entre nous, surtout dans nos moments de faiblesse. 

En ce 8 mars – journée internationale de la femme, je vous propose une rencontre avec une femme inspirante, mère, entrepreneure et doula : Stéphanie Halleux | Lunaissance.


« C’est un choix de qualité de vie » 

Stéphanie Halleux, doula | Lunaissance

Une transition et un choix de vie

Tout a commencé un peu avant ses 30 ans. Stéphanie était déjà mère de deux enfants et vendeuse dans une librairie. Peu à peu, elle s’est rendue compte qu’elle avait envie d’autre chose… [Vous savez, cette envie grandissante de vivre autrement et suivre ses passions…?!]

Elle s’est alors formée pour être doula (en Belgique) et a complété sa formation avec un approfondissement de sept jours au Canada. C’est une expérience qu’elle ne regrette pas, ça lui a appris beaucoup. Pour Stéphanie, ce changement, ce fut l’occasion d’ouvrir des portes vers d’autres horizons. “J’ai la chance d’avoir un mari qui me soutient moralement et financièrement.” confie-t-elle. En plus, elle est davantage disponible pour ses enfants ! Aujourd’hui, cela fait cinq ans qu’elle s’est lancée dans cette activité professionnelle dont elle est le boss. Depuis, elle a eu aussi deux autres enfants.

Minute, c’est quoi une doula ?

Une doula, c’est une femme d’expérience qui apporte son soutien dans des étapes de vie familiale. Selon les besoins des couples et de la (future) maman, elle est là avant, pendant et après la grossesse. Elle peut les conseiller avant la conception, les accompagner pendant l’accouchement ou lors d’un deuil périnatal… En quelques mots, elle apporte un soutien moral et pratique aux femmes enceintes, ajoutant une touche d’humanité à une étape de la vie qui est devenue très médicalisée et automatisée.

Sa définition personnelle :
« Je suis la figure maternelle très ancienne qui accompagne les futurs parents dans la bienveillance et le respect sur leur propre chemin. Je m’adapte aux demandes des parents en prodiguant une information claire et sans jugement. Le jour de l’accouchement je suis un soutien indéfectible, une sécurité intérieure et une présence rassurante sans interruption.
Avec cœur, je propose un accompagnement non médical, une transmission de femme à femme. »
Source : www.lunaissance.be

“Ce métier me fait vibrer”

Stéphanie Halleux, doula | Lunaissance

Être doula, un métier enrichissant !

Stéphanie aime tout ce qui touche à la grossesse, à l’accouchement, surtout depuis sa première. Elle connaissait déjà les bases, étant passée par là deux fois. Mais sa formation lui a fourni un enrichissement pratique sur de multiples plans : la grossesse, l’accouchement, mais aussi l’hypnonatal, le portage, … C’est un peu apparu comme une révélation pour elle, et ça la passionne ! 
En moyenne, aujourd’hui, elle a 4 ou 5 accompagnements par an. Actuellement, elle est là pour tout ce qui est non-médical, pour les futurs couples, en pré- et en post-natal.

“Je fais partie d’une parenthèse intense de leur vie, c’est très gratifiant !”

Stéphanie Halleux, doula | Lunaissance

Un retour à l’humanité

En tant que doula, elle est là pour informer les futurs et jeunes parents afin de les aider à prendre les bonnes décisions sur les plans émotionnel et relationnel

Tomber enceinte mais je n’en veux pas ? Les étapes d’une grossesse au naturel et sereine ? Et la grossesse à risques ? Qu’est-ce qui est bon pour le foetus-bébé ? Et si je tombe malade enceinte ? Où mettre au monde mon enfant (et comment fait-on s’il y a des complications) ? Accoucher sans péridurale (comment gérer la douleur) ? Allaiter (et si je n’y arrive pas) ? Comment et pourquoi porter mon enfant ? Je reprends le travail et il me manque ! Il est mort-né et c’est dur ! Dois-je rester à la maison pour être avec mon enfant ? … ça en fait des questions importantes à ce poser…

Il faut dire qu’elle sait d’expérience que fonder une famille n’est pas une étape facile. Les congés parentaux sont courts, l’allaitement n’est pas toujours simple à gérer. À chaque enfant, c’est différent, c’est dur physiquement et moralement. Beaucoup de mères tombent en dépression de nos jours à ce moment-là. C’est pour cette raison qu’elle trouve important d’informer les futurs parents qui ont envie d’entreprendre et de les soutenir pour qu’ils prennent des choix en conscience

Dans un monde où l’on doit se débrouiller seul(e) et où les émotions sont encore fort marginalisées, elle fait partie de ces personnes qui transforment les moments difficiles en étapes magiques de la vie. Être préparé(e)s, rassuré(e)s et informé(e)s devient une force précieuse pour les couples ! Elle a d’ailleurs des retours très positifs des parents !

Son accompagnement, comment ça marche ?

Selon le ressentis des (futurs) parents, elle travaille à la carte ou au forfait, parfois plus, parfois moins. Elle fait de l’accompagnement à domicile dans toute la Province du Luxembourg.
Petit plus : question affinité, elle propose une rencontre pré-accompagnement gratuite et informelle. Cela leur permet, à elle et au couple, de sentir si le feeling passe car la relation de confiance est vraiment indispensable dans ce qu’ils vont vivre ensemble.
Plus d’infos sur son site 🙂 : www.lunaissance.be

Accoucher : à domicile ou à l’hôpital ? 

Dans son expérience personnelle, Stéphanie a testé les deux types d’accouchement : deux enfants sont nés à l’hôpital et deux autres à domicile. Elle connaît ses préférences et peut expliquer les deux aux futurs parents. D’ailleurs, elle organise régulièrement des soirées conférences pour démystifier l’accouchement à domicile. Toutefois, elle n’accompagne pas seulement les femmes qui veulent accoucher au naturel. Par exemple, si une femme souhaite la péridurale, elle sera là pour la soutenir comme pour les autres.

Malheureusement, depuis fin 2019, il n’y a plus de sages-femmes qui vient à domicile en Province de Luxembourg. C’est vraiment dommage pour toutes les jeunes mamans de la province qui souhaiteraient accoucher chez elle naturellement !

Aussi une femme engagée

C’est un de ses chevaux de bataille en tant que présidente de l’association francophone de doulas de Belgique (@doulas.be) : permettre aux femmes enceintes d’avoir le choix d’accoucher à domicile (ou non) et fournir le soutien nécessaire aux sages-femmes pour exercer (sans burn-out).
Stéphanie co-organise également des salons Bien Naître !

Chez Lunaissance, vous pouvez aussi assister à des formations et séminaires avec des intervenants d’ici et d’ailleurs, des experts dans leurs domaines qui viennent parler de l’accouchement, de l’hypnonatal, la “naissance respectée” (Michel Odent et Liliana Lammers), etc.

« Nous avons besoin de retrouver la profondeur et le sens de ce que ça veut dire “être une femme”« 

Stéphanie Halleux, doula | Lunaissance

Se reconnecter à soi, sa féminité et la sororité

De nos jours, on a tendance à oublier notre féminin, au profit des activités intenses et diversifiées qui abondent dans notre vie de femme. On met aussi beaucoup de côté les changements hormonaux, le cycle menstruel et leur importance dans notre façon de vivre. Ils sont réduits à un comportement quasi ingérable et parfois méprisé (“Qu’est-ce que t’as en ce moment ? T’as tes ragnagnas ou quoi ?!”). Pourtant, se reconnecter à son féminin, c’est essentiel pour mieux comprendre notre fonctionnement. Les changements d’humeur sont normaux à certaines périodes de notre cycle menstruel. Pourquoi devrions-nous seulement les attribuer à une modification physiologique (saigner lors des règles, grossir durant la grossesse) ?!
En fonction de la phase dans laquelle nous sommes, nous pouvons être des superwomen ou peiner à être efficace et ouverte… Dans une phase, nous avons besoin de plus de douceur et d’introspection, et dans d’autres, nous sommes proactives presque sans fatiguer. Et c’est normal 🙂

« Se replonger dans la puissance de l’enfantement et accoucher avec ses propres hormones, c’est magique. »

Stéphanie Halleux, doula | Lunaissance

Enfanter avec ses propres hormones

Pour Stéphanie, la maternité c’est sacré. Son conseil pour un tel accouchement naturel ? Tendre à plus de douceur envers soi-même et ralentir le rythme.

Lors de ses accompagnements, elle essaye de donner confiance aux femmes et de démystifier certaines choses de leur corps car beaucoup ont peur (et ça se comprend !). Le contexte doit aider la femme prête à accoucher à se retrouver elle-même dans un état instinctif primaire. Pour cela, il faut débrancher le néocortex en diminuant la lumière, les stimulations physiques et mentales (pas de stress ni d’adrénaline !)… Ne faisons-nous pas tout le contraire de nos jours ? 

C’est ce que j’aime dans la vision des doulas : une grossesse, un accouchement et une maternité moins médicalisé(e)s et plus ouvert(e)s à la magie de mettre au monde un petit être humain.

Des soins pour être bien

Depuis plusieurs années, Stéphanie s’intéresse de plus en plus aux aspects de la féminité (féminin sacré, etc.) et à ce qui nous fait du bien. Ce n’est donc pas étonnant qu’elle propose aussi des soins rebozo pour aider la femme à se reconnecter à elle-même et pour harmoniser la transition qu’elle vit.
Qu’est-ce que c’est que ça ?! Le rebozo est une écharpe qui fait partie de la tradition des sages-femmes traditionnelles mexicaines, elle est notamment utilisée en pré-natal et en post-partum. Ce qu’on appelle « soin rebozo » inclut un massage à 4 mains, un bain aux herbes, un temps de sudation et de serrage du corps en sept points-clés à l’aide de la fameuse écharpe rebozo. Il est transmis lors du post partum ou pour clôturer un cycle de votre histoire personnelle… Un chouette moment pour se sentir bien dans son corps après une étape charnière de sa vie !

Des moments entre femmes 

À côté de son accompagnement des (futures) mamans, Stéphanie aime prendre le temps de stimuler des moments entre femmes à travers des échanges en tente rouge ou des “blessings ways”.

On peut voir dans les blessings way une alternative de tradition amérindienne aux baby showers américaines, qui célèbrent le passage d’un cap pour les femmes (et l’arrivée d’un bébé). Ce sont de petits rituels de soutien qui se font avec les femmes de son entourage. Un moment privilégié qui stimule la sororité et l’échange. 🙂

La tente rouge, c’est une parenthèse dans notre vie hyperactive – qu’elle organise une fois par mois – pour se (re)connecter à soi et à d’autres femmes, dans un esprit de gratitude. Littéralement, Lunaissance installe une tente rouge, avec quelques bougies, des senteurs, une théière et des douceurs chez elle, qui devient un lieu “intimiste dédié aux femmes qui souhaitent se réunir pour échanger dans le respect et la bienveillance”. C’est un espace idéal si vous avez besoin de partager, dans un doux moment riche de transmission de femme à femme. ​


Quelques mots de clôture

Lorsque j’ai rencontré Stéphanie Halleux, je me suis aperçue de la richesse de son activité professionnelle et de ses choix de vie. Elle m’a fait rêver en partageant son expérience de vie (transition professionnelle, travailler comme doula, être mère), ses décisions en matière de famille (quatre enfants, deux nés au naturel chez elle) et son désir tant d’accompagner les parents en devenir que de créer du lien plus doux entre les femmes. Voilà pourquoi je la considère comme une femme inspirante ! 🙂

P.S. : suivez-la sur les réseaux sociaux @doulalunaissance 🙂


Un peu de lecture sur l’accouchement naturel ? Il y a quelques références par ici 🙂

Si vous voulez me soutenir, n’hésitez pas à me payer un café 🙂

Buy Me A Coffee

Publié par Hélène M.A. Déom

Passionnée d'écriture depuis l'adolescence, j’adore partager sur le web car je suis convaincue que ça peut résonner avec quelqu’un sur cette planète, voire les inspirer… Voici donc mes idées, mes challenges, mes observations, mes projets, mes conseils sur des produits que j’ai testé,... des choses qui me font me sentir bien au quotidien et qui rendent ma vie meilleure. Peut-être vous inspireront-elles aussi ?! :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :